Familles Laïques

Le site du Conseil National des Associations Familiales laïques (CNAFAL), association agréée d'aide aux consommateursNous connaitre

Communiqué de presse

Fake news ! What is it ?

Cet anglicisme est symptomatique de la guerre qui se profile, où la communication devient un élément prépondérant dans les rapports de force entre individus, entre nations, entre peuples, entre petites féodalités, entre petites ambitions. Cela a toujours existé.

    L’élément nouveau, c’est que chacun d’entre nous est producteur d’informations en continu : via internet, facebook, twitter, etc. L’autre élément nouveau, c’est la vitesse de propagation qui est quasi instantanée, en fonction de la réaction et du nombre de clics !

    La rumeur, les infos bidons, existent depuis que les hommes font société, depuis les premiers regroupements en « cités » et les première révoltes entre chefs, entre cités rurales…

    Socrate est mort de la rumeur qui l’accusait de « corrompre la jeunesse »… La fausse nouvelle ou information est devenue une arme de guerre de plus en plus utilisée en concomitance avec le développement des moyens de locomotion… l’ère moderne y rajoute le numérique qui est quasi instantané et surtout le nombre de personnes impactées, ce qui peut créer plus de dégâts.

    Là où c’est grave, c’est que par le biais de l’inflation médiatique, les faits ne semblent plus l’essentiel. Les taux d’audience ou de vente de presse papier, deviennent prépondérants et prennent le pas sur le contenu.

    Ce qui est grave encore, ce n’est plus l’analyse d’un fait, d’un événement qui compte, c’est faire le buzz ! Autrement dit, faire parler de soi (surtout) et peu importe les dégâts. C’est l’émotion, l’affect, le sentiment qui compte. Or, on sait que jouer sur ce registre, conduit à la manipulation.

    Pour une organisation laïque comme le CNAFAL, deux éléments sont essentiels. :

    L’éducation aux médias en général, aux nouveaux moyens de communication, dès le primaire ; l’apprentissage pour détecter le vrai du faux, la manipulation, l’apparence de la réalité. Cela suppose un apprentissage solide de tous les savoirs, donc des contenus et leur croisement s’appelle l’instruction, l’apprentissage par la raison.

    L’esprit critique des citoyens et les mouvements laïques d’éducation populaire, ont à jouer pleinement leur rôle. N’oublions pas la « mise en condition » qu’ont pratiquée tous les régimes totalitaires au XXème siècle. Platon, en son temps, avait dénoncé l’utilisation de la ruse et de la tromperie. C’était l’enseignement de Socrate, dans la recherche de la vérité.

    Tout cela pour dire qu’une loi serait absurde ; l’Etat doit et ne dit ni la vérité, ni le droit chemin. C’est par le débat démocratique, la discussion, l’accès gratuit aux sources d’information disponible, que l’on « débusque » les contre‑vérités, les manipulations, les approximations volontaires ou non ; saluons à ce stade de la réflexion, les lanceurs d’alerte et travaillons plutôt à une loi de protection des lanceurs d’alerte, une loi d’accès gratuit aux services !

    S’il y a « fake news » et si elle prend le pas dans le débat notamment électoral, c’est que la démocratie est malade, atteinte dans son fonctionnement. Il n’y a plus de délibération démocratique, quand les médias prétendent faire la loi à place des élus désignés démocratiquement, quand on les « note » en permanence, quand on anesthésie toute critique en profondeur. La République c’est la mise en débat, le dialogue, l’agora pour rester sur la référence grecque !

    Chez les laïques, nous n’avons pas besoin de « directeur de conscience » ; les religions passées ou en en perte de vitesse remplissaient cette offre. Aujourd’hui que les politiques sont atteints par le discrédit, les médias prétendent les remplacer dans cette fonction ! Attention danger !

    La parole est aux citoyens et aux citoyennes. Ne laissons pas les puissants mener ce débat. Exerçons tous les jours pleinement notre esprit critique. Esprit des lumières quand reviendras-tu ?

    Jean-Marie Bonnemayre,
    Président.
    06 23 82 80 22.

    Le CNAFAL

    Dans la même rubrique

    Posez vos questions

    Pour poser une question à l'auteur du sujet, merci de vous identifier ou de créer un compte gratuit avant de continuer.

    Se connecter sur
    Familles laïques

    Pas encore de compte ? Créez-en un, c'est gratuit

    Restez connecté | Mot de passe oublié

    Adhérez au cnafal

    J’adhère au CNAFAL pour participer à la défense et à la promotion de la laïcité...

    En savoir plus

    La revue
    Familles laïques

    La revue Familles laïques

    Familles Laïques est la revue trimestrielle du CNAFAL. Elle est le reflet des positions du CNAFAL et s’appuie sur l’actualité.

    Voir le magazine