Familles Laïques

Le site du Conseil National des Associations Familiales laïques (CNAFAL), association agréée d'aide aux consommateursNous connaitre

Politique familiale

Congé maternel unique

Congé maternel unique proposé par la secrétaire d’Etat, Marlène Schiappa : pour le CNAFAL une idée intéressante à suivre mais pas suffisante. Le CNAFAL est d’accord a priori sur le principe même si peu de détails ont filtré.

    Cependant, le CNAFAL a eu l’occasion de dire le 30 mars dernier qu’il était en phase depuis 30 ans avec l’aspiration des jeunes générations à savoir :

    La conciliation vie familiale/ vie professionnelle qui doit conduire à une exigence absolue d’égalité hommes/ femmes.

    En effet selon l’étude BVA-DRESS parue en mars 2017, il ressort que :

    –  les deux tiers des français estiment que les hommes doivent bénéficier d’aménagement du temps de travail, au même titre que les femmes. Massivement (92%), sont favorables à une meilleure allocation du congé parental, mieux rémunéré et indexé sur le salaire antérieur : la nouveauté, est que pour la première fois, chez les hommes (y compris cadres et professions libérales), le souhait majoritaire est d’allonger le congé paternité.

    – les choix de politique familiale souhaités, vont à l’encontre de l’idéologie familialiste.

    – 63% des français sont favorables à ce que soient accordées des allocations familiales dès le premier enfant ! 66% sont pour une égalité totale du montant du versement, quel que soit le rang de l’enfant ! (1er, 2ème, 3ème).

    – 49% des français estiment que ce sont les familles à revenus modestes, qui doivent être aidées prioritairement, en particulier les familles monoparentales.

    – un français sur deux est d’accord pour que les allocations familiales soient réservées aux familles, dont le revenu total mensuel est inférieur à 6000 €. Le CNAFAL a été favorable à l’abaissement du plafond du quotient familial : d’autres préféraient « hurler à la mort » de la politique familiale, parce que cela amputait  légèrement les revenus compris entre 70 000 et 100 000 € par an ! A méditer…

    Le CNAFAL a toujours prôné une égalité de traitement. C’est l’impôt sur le revenu qui doit égaliser les écarts.

    Dans le champ de la famille, le CNAFAL note favorablement que :

    –  64% des français sont en désaccord avec l’idée que le mariage est le cadre idéal pour vivre une relation de couple… la laïcisation dans les relations au sein de la famille, longue marche entamée depuis la Révolution Française, est désormais acquise…

    –  59% des français sont favorables à ce que les couples de femmes puissent recourir à la Procréation Médicalement Assistée (PMA), pour avoir un enfant.

    –  62% des français pensent que les couples homosexuels, peuvent assurer un rôle de parents, aussi bien que les couples hétéros !

    –  50% des français sont favorables à la GPA…

     

     

     

     

     

    Nicole Damon

    Dans la même rubrique

    Posez vos questions

    Pour poser une question à l'auteur du sujet, merci de vous identifier ou de créer un compte gratuit avant de continuer.

    Se connecter sur
    Familles laïques

    Pas encore de compte ? Créez-en un, c'est gratuit

    Restez connecté | Mot de passe oublié

    Adhérez au cnafal

    J’adhère au CNAFAL pour participer à la défense et à la promotion de la laïcité...

    En savoir plus

    La revue
    Familles laïques

    La revue Familles laïques

    Familles Laïques est la revue trimestrielle du CNAFAL. Elle est le reflet des positions du CNAFAL et s’appuie sur l’actualité.

    Voir le magazine