Familles Laïques

Le site du Conseil National des Associations Familiales laïques (CNAFAL), association agréée d'aide aux consommateursNous connaitre

Santé

Une rencontre inoubliable avec Nils Tavernier

  • 7 mai 2014 |
  • cdafal 77 - de toutes nos forces - Nils - projection - Tavernier - vaux le pénil
  • Email RSS

Le soutien qu’apporte le CNAFAL au film « de toutes nos forces » n’est pas de pure forme : Ce sont des sorties familiales organisées à l’occasion d’une projection, un appel à assister à une séance de cinéma ou même l’organisation d’une séance en partenariat avec un cinéma municipal ou associatif.

A Vaux le Pénil, le CDAFAL 77 a invité des classes du lycée, les bénévoles et les habitants à une séance suivie d’un débat.

Le réalisateur Nils Tavernier a fait l’aller- retour en moto malgré un emploi du temps chargé : deux heures de transport  et trente minutes d’échanges  passionnants avec une  salle attentive !

Des rencontres de ce type sont possibles dans d’autres villes……

Une séance intergénérationnelle pour le film « De toutes nos forces » de Nils Tavernier, au Cinéma de La Ferme des Jeux de Vaux le Pénil, Mardi 6 mai à 14h.

Pour Nils Tavernier, c’est aussi dans les salles et avec le public qu’il mesure la portée de son film « De toutes nos forces ». Il n’a donc pas hésité une seconde à accepter l’invitation de Jean-François Chalot du CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) lorsqu’il lui propose de venir rencontrer le public de la Ferme des Jeux de Vaux le Pénil.

Une cerise sur le gâteau pour les spectateurs de pouvoir prolonger la séance en dialoguant avec le réalisateur lui-même.

Elèves du Lycée Simone Signoret de Vaux le Pénil, bénévoles des Familles Laïques, habitués de la séance du Cinémardi de la Ferme des Jeux : une salle pleine fascinée était au rendez-vous. Face à eux, un homme d’une grande simplicité, généreux et disponible venu en moto de Paris rien que pour le plaisir de les rencontrer.

Nils parle avec émotion de sa rencontre avec Fabien Héraud, de la splendide volonté de ce jeune comédien qui au-delà de son handicap va exercer son travail d’acteur au même titre que Jacques Gamblin ou Alexandra Lamy.

Puis il explique comment le premier jour de tournage (le départ du triathlon), constituait pour le jeune comédien et tous les techniciens une épreuve hors norme qui était déterminante pour la suite du tournage. C’est ensuite au fur et à mesure de son travail que Fabien Héraud va prendre ses marques et offrir à son personnage, un charme, une énergie communicative qui traverse littéralement l’écran.

On oubliera pas de sitôt cette rencontre magique et éphémère avec Nils Tavernier qui a su entre deux averses glisser un rayon de soleil dans le cœur des spectateurs de la Ferme des Jeux.

Le CNAFAL

Dans la même rubrique

Posez vos questions

Pour poser une question à l'auteur du sujet, merci de vous identifier ou de créer un compte gratuit avant de continuer.

Se connecter sur
Familles laïques

Pas encore de compte ? Créez-en un, c'est gratuit

Restez connecté | Mot de passe oublié

Adhérez au cnafal

J’adhère au CNAFAL pour participer à la défense et à la promotion de la laïcité...

En savoir plus

La revue
Familles laïques

La revue Familles laïques

Familles Laïques est la revue trimestrielle du CNAFAL. Elle est le reflet des positions du CNAFAL et s’appuie sur l’actualité.

Voir le magazine